ASRUC
37, rue de la Croix Vaubois
76130 Mont Saint Aignan
Tél : 02.35.76.04.51


Aïkibudo

NAISSANCE DE L'AIKIBUDO

 

Dans le Japon médiéval, nombreux étaient les seigneurs rompus au maniement des principales armes de guerre (sabre, etc.), mais la classe dirigeante (chefs de clans, appelés daimyo, grands seigneurs) se devait de posséder des techniques secrètes, sophistiquées, lui permettant de faire face à une agression imprévue. Certains clans mirent au point des méthodes de défense permettant de maîtriser une attaque armée ou non. Le clan Aizu poussa très loin le développement de ces techniques, dont le secret était jalousement gardé. Toutefois, à la fin du XIXe siècle, le Japon avait beaucoup évolué, le temps des samurai en armes était révolu, et le clan, en la personne du seigneur Saigo Tanomo (Hoshiwa), décida d'autoriser l'enseignement de ses techniques à certaines personnes de l'extérieur.

 

Celui qui fut chargé de cet enseignement, O Sensei Takeda Sokaku, installa son école en Hokkaido (île du nord du Japon) et l'appela Daito Ryu Aikijujutsu. Il eut notamment pour élève celui qui permit le développement fantastique des mouvements Aiki dans le monde : O Sensei Ueshiba Morihei. Devenu professeur du Daito Ryu, Maître Ueshiba eut de nombreux élèves, dont Maître Mochizuki Minoru. C'est ce dernier qui introduisit, en 1951, la pratique de l'Aikijujutsu Ueshiba Ryu (qu'il appelait alors Aikido-Jujutsu du Yoseikan - nom de son dojo) en France. Le premier non japonais qu’il forma à sa pratique de l’Aikido-Jujutsu sur une longue période en son dojo de Shizuoka, était un jeune français : Maître Jim Alcheik. Tout au long de son activité, il enseigna également à d’autres personnalités des arts martiaux japonais, dont pour la part qui concerne l’historique de l’Aikibudo, un des élèves de Maître Jim Alcheik, qui avait également été, en son temps, l’élève et l’assistant de Maître Hiro Mochizuki : Maître Alain Floquet.

Entre temps, Maître Ueshiba avait beaucoup évolué dans sa recherche et avait profondément modifié l'art qu'il enseignait avant la dernière guerre mondiale. Cette mutation avait conduit, vers 1948, à la naissance de l'Aikido. En 1982, Maître Floquet, qui enseignait toujours sous couvert de l'Aikido-Jujutsu du Yoseikan, prit pour dénommer sa pratique, avec l'accord de Maître Mochizuki, le nom d'Aikibudo. En outre, il renoua le contact avec l'école-mère et l'héritier (ou soke) du Daito Ryu, Takeda Tokimune, et intégra cette forme originelle de l'Aikijujutsu dans son enseignement, aux côtés du Katori Shinto Ryu.

Dans l'esprit et la pratique de Maître Floquet, ces trois entités (les techniques fondamentales de l'Aikibudo, l'art du Daito Ryu et celui du Katori Shinto Ryu) sont une seule et même chose et constituent le fondement de l'art de l'Aikibudo.

L'Aikibudo est un art martial dont la pratique est sans complaisance mais aussi sans brutalité. Le terme "bu" ne signifie pas la guerre, comme on l'entend dire trop souvent, mais plutôt la force qui permet la paix.

PRESENTATION DU CLUB

La section Aïkibudo de l'ASRUC est un club universitaire créé en 1982 et affilié à la Fédération Française Aïkido, Aïkibudo et Affinitaires (vous pouvez d'ailleurs accéder au site de la fédération en cliquant sur le logo en haut de page).
La section vous accueille tous, homme et femme, universitaire ou non, à partir de 16 ans.

 

 Le bureau est composé de 3 membres :


Le Président
M. Yannick ROMAN


Le trésorier
M. Thomas GELOT


Le Secrétaire
M. Etienne DESMET

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES

 Les entraînements se déroulent au Centre Sportif Universitaire (Boulevard Jules Siegfried, 76130 Mont Saint Aignan). La salle permet d'accueillir 30 élèves par cours.

Trois entraîneurs sont chargés des cours :

Nicolas RAYER, professeur diplômé d'état, BEES 1er degré, ceinture noire 3ème dan aïkibubo, 1er dan katori shinto ryu.
Gérard GREMY, assistant, ceinture noire 1er dan.
Yannick ROMAN, assistant, ceinture noire 1er dan.

Les cours on lieu :

-Aikibudo le mardi et jeudi de 19h00 à 20h30;
-Kobudo (maniement des armes) le mardi de 20h30 à 22h00.

Le prix de l'adhésion permet l'accès aux 2 cours par semaine, ainsi qu'aux autres clubs de la région. Il s'élève à 25€ pour un étudiant de l'Université de Rouen. Il est d'environ 150€ pour les personnes extérieurs à l'Université.

Contact Aïkibudo-Kobudo : 06 20 47 31 19 - 02 35 79 04 51

Tél. ASRUC : 02 35 76 04 51

Tél. SUAPS : 02 35 14 68 00

asruc.aikibudo@free.fr

 

 

La section compte actuellement 25 licenciés.

^ Haut de page